Indianocéanie, un avenir
à bâtir ensemble
Recherche
 

La Banque africaine de développement

Première participation de la COI aux Assemblées annuelles de la BAD, de g.à.dr. : le commissaire aux finances à Anjouan, un étudiant comorien au Maroc, le directeur de la Banque de développement des Comores, Jean Claude de l’Estrac, Secrétaire général de la COI, Fatoumia Ali Bazi, chargée de mission à la COI et la commissaire au Plan de l’Union des Comores

Les relations entre la COI et la Banque africaine de développement (BAD) se sont renforcées en 2013.

Une délégation de la COI, conduite par le Secrétaire général, s’est rendue aux Assemblées annuelles de la BAD qui se sont tenues au Maroc, en juin 2013.

Cet évènement majeur pour la Banque est l’occasion de faire le bilan des activités mises en œuvre avec son soutien, mais aussi d’aborder les défis et les propositions de réponses à ces défis.

Le Secrétaire général a pu s’entretenir avec des décideurs de l’organisation panafricaine et aborder les spécificités des pays africains insulaires, justifiant des programmes appropriés de soutien au développement.

La COI bénéficiaire de l’appui du département des Etats fragiles de la BAD

L’Union des Comores et Madagascar étant des pays considérés comme fragiles par la BAD, le département des Etats fragiles s’engage depuis 2010 à soutenir leur développement par des actions de coopération régionale mises en œuvre par la COI, et le renforcement des capacités du Secrétariat général.

Une mission du département des Etats fragiles a été accueillie au Secrétariat général en avril 2013. Elle a permis d’opérer un suivi des activités en cours, de définir les activités du prochain programme de renforcement qui démarrera en 2014 pour une durée de 18 mois.

Une stratégie pour l’intégration régionale spécifique à la COI

L’étude phare que la Banque africaine de développement (BAD) a mené en 2011 sur la Commission de l’océan Indien afin de repenser sa stratégie d’appui a démontré l’existence de besoins spécifiques des Etats insulaires en matière de développement en comparaison avec ceux des pays continentaux.

Elle a donc décidé de développer un projet d’appui à l’intégration régionale spécifique pour les pays de la COI. Dans cette perspective, une mission de la BAD est venue en août 2013 finaliser le contenu de la note conceptuelle de cet appui en l’ alignant sur les priorités et le plan de développement stratégique de la COI.

 
NOUS CONTACTER
Par téléphone: +230 402 6100
Par courriel
   Pour plus d'information
 

Etats membres

   
         
     

Contact

Commission de l'Océan Indien
Blue Tower - 3ème étage
Rue de l’Institut
Ebène
Maurice

Tel : (+230)4026100
Fax : (+230)4656798
Email : secretariat(at)coi-ioc.org