Indianocéanie, un avenir
à bâtir ensemble
Recherche
 

La coopération française

Séance de travail au MAEE

La France, à travers différents types d’aide (AFD, MAE, FFEM et collectivités locales réunionnaises), est le second partenaire financier de la COI après l’Union européenne.

Le SG de la COI et M. Pascal Canfin,Ministre délégué chargé du Développement
Le SG de la COI et M. Victorin Lurel, Ministre des Outre-Mer
Le SG de la COI et M. Denis Pietton, Directeur de Cabinet du Ministre des Affaires étrangères et européennes (MAEE)

L’Agence française de développement (AFD)

L’AFD a continué en 2013 à financer des projets de préservation des biens publics mondiaux (santé, risques naturels), tout en renforçant son appui au secteur privé et à certains volets sectoriels de la coopération régionale.

Pérenniser la sécurité sanitaire dans les îles de l’Indianocéanie: RSIE 2

L’AFD et la COI ont signé la Convention de financement de la deuxième phase du projet « Veille Sanitaire », projet mis en oeuvre depuis 2006 en réponse à l’épidémie de chikungunya.

La Convention de financeent portant sur un montant de 6 millions d’euros pour la période 2013-2017 vise à pérenniser les actions entreprises pendant la première phase du projet.et à préparer la mise en place d’une cellule « Veille sanitaire » régionale au sein de la COI.

Démarrer l’étude « déchets » dans le cadre du soutien de l’AFD au renforcement de la coopération économique et commerciale

Grâce au soutien de l’AFD, la COI a démarré en novembre 2013 une étude de diagnostic de la gestion des déchets dans ses pays membres, afin de pouvoir dessiner les contours d’un projet de coopération régionale de gestion optimisée des déchets.

Ce futur projet entend donner une place particulière au secteur privé, notamment au niveau des activités de valorisation économique des déchets.

Coordonner les actions d’appui au secteur privé avec la COI

L’AFD a finaliséen 2013 le contenu de son soutien au secteur privé à travers un Programme d’appui au renforcement des capacités commerciales (PRCC), qui sera mis en œuvre par l’Union des Chambres de commerce et d’industrie de l’océan Indien (UCCIOI).

La COI travaille avec l’AFD de Maurice sur la définitiondes actions qui seront entreprises par le PRCC dans les trois prochaines années. Il s’agit d’optimiser la complémentarité entre les actions d’appui au secteur privé de la COI et celles prévues par l’AFD et l’UCCIOI. Ce programme complet concerne des secteurs stratégiques pour le développement des pays membres sur lesquels la COI travaille également : le tourisme, les technologies de l’information et de la communication, la connectivité maritime, l’efficacitéénergétique, la gestion des déchets, la démarche cluster et la facilitation des affaires.

Le Fonds français pour l’environnement mondial

Une Convention, signée en octobre 2013, a octroyé à la COI un financment de 1,2 millions d’euros sur le Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM).

Ce financemnt, servira à soutenir les actions de la COI en matière de gestion durable de l’environnement marin et côtier à travers des actions pilotes à Sainte Marie (Madagascar), Mohéli (Union des Comores) et Rodrigues.

Ces activités viendront compléter les actions prévues par le projet biodiversité, financépar l’Union européenne, dont le démarrage est prévu au premier semestre 2014.

La coopération territoriale française dans l’océan Indien

Le Secrétaire général de la COI a participé fin 2012 à Saint-Denis de La Réunion à une Conférence organisée par le gouvernement français sur la coopération régionale dans l’océan Indien. Cette Conférence a permis de faire état du soutien grandissant de la France au Secrétariat général de la COI et de réfléchir aux priorités à venir.

Ces priorités vont servir de base à la constitution du futur Programme opérationnel de coopération territoriale pour La Réunion pour la période 2015-2020. Ce programme, financépar le Fonds européen de développement régional (FEDER), permet notamment à La Réunion de coordonner ses actions de coopération et d’intégration régionale avec les projets de la COI.

 
NOUS CONTACTER
Par téléphone: +230 402 6100
Par courriel
   Pour plus d'information
 

Etats membres

   
         
     

Contact

Commission de l'Océan Indien
Blue Tower - 3ème étage
Rue de l’Institut
Ebène
Maurice

Tel : (+230)4026100
Fax : (+230)4656798
Email : secretariat(at)coi-ioc.org