Indianocéanie, un avenir
à bâtir ensemble
Recherche
 

L’évolution de la COI en quelques dates

20 décembre 1982

Madagascar, Maurice et les Seychelles jettent les fondations de la Commission de l’océan Indien (Déclaration de Port-Louis).

10 janvier 1984

La COI est institutionnalisée par l’Accord de Victoria (Seychelles). Les objectifs, au départ très politiques, sont de « resserrer les liens d’amitié » et d’« établir les fondements et le cadre d’une coopération rénovée, fructueuse et durable ».

1986

Adhésion de l’Union des Comores et de la France/Réunion.

1989

Création et installation du Secrétariat général à Quatre Bornes (Maurice).

Mars 1991

1e Sommet des chefs d’État et de gouvernement (Antananarivo, Madagascar).

Milieu des années 1990

La priorité est donnée à la préservation de l’environnement et à la gestion durable des ressources marines et côtières, dont les populations et les économies de ses Etats membres dépendent fortement. Le Programme régional pour l’environnement préfigure une série de grands projets axés sur l’environnement.

Décembre 1999

2e Sommet des chefs d’État et de gouvernement (Saint-Denis de La Réunion).

Début des années 2000

La défense des intérêts insulaires dans les enceintes régionales et internationales devient le « cheval de bataille » de l’organisation.

Face aux grands défis auxquels les pays de la région sont confrontés (changement climatique, piraterie, perte de la biodiversité, diminution des resources halieutiques, etc.), la COI entend apporter des réponses adaptées à leurs spécificités et vulnérabilités insulaires, avec le soutien adéquat de la communauté internationale.

Juillet 2005

De nouvelles orientations stratégiques sont données lors du 3ème Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement à Antananarivo.

Mars 2008

Les ambitions économiques sont réaffirmées au colloque de Mahé.

Depuis 2009

Un processus de restructuration et de renforcement du Secrétariat général est en cours :

  • création de nouveaux postes, répartition des 4 axes stratégiques en 6 domaines d’interventions,
  • mise aux normes internationales pour obtenir l’agrément de contribution, élaboration d’un plan de développement stratégique…


Juillet 2012

La COI déménage à Ebène (Maurice). Le Secrétariat général et les projets sont désormais regroupés sous un même toit.

La COI a chargé l'ECDPM de la rédaction de ce rapport avec l'appui de la Commission européenne en juillet 1998
 
NOUS CONTACTER
Par téléphone: +230 402 6100
Par courriel
   Pour plus d'information
 

Etats membres

   
         
     

Contact

Commission de l'Océan Indien
Blue Tower - 3ème étage
Rue de l’Institut
Ebène
Maurice

Tel : (+230)4026100
Fax : (+230)4656798
Email : secretariat(at)coi-ioc.org