Gestion Durable des Zones Côtières
Recherche








Accueil du programme

 

La Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC)

 

Concept né lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992, la Gestion intégrée des Zones côtières est une démarche de gouvernance visant à l’application au littoral et bassins versants des principes de développement durable.

Le projet GDZCOI est financé par le Fonds Français pour l'Evironnement Mondial à hauteur de 1,2 millions d’euros, avec des co-financements de l’Agence Française de Développement et de l’Union Européenne.

Le projet s’adresse aux pays membres de la Commission de l’Océan Indien : Seychelles, Madagascar, Union des Comores, République de Maurice et la France/Réunion.

Il a démarré en juillet 2014, et se terminera en mars 2018.

 

Objectifs, organisation et résultats attendus 

L’objectif du projet GDZCOI est de consolider, capitaliser et diffuser les démarches validées par l’expérience de terrain, dans les domaines de la Gestion intégrée des Zones côtières (GIZC) et de la protection de la biodiversité marine et côtière, en s’appuyant sur des partenariats actifs d’acteurs locaux et régionaux.


Les logiques du projet sont :
• d'appuyer le développement et la réplication des bonnes pratiques de GIZC ;
• de mettre en commun les compétences, les expériences, les connaissances et les outils développés dans la région;
• de développer les liens, mettre les acteurs en réseau et renforcer la coopération entre les partenaires régionaux ;
• de soutenir une gestion intégrée, articulant une approche terre-mer.


Sur ces bases, le projet s’articule autour de deux composantes : 


Composante 1 : Capitaliser et diffuser les expériences et les outils de la GIZC, à l’échelle régionale.

 

  • Activité 1.1 - Inventaire et capitalisation des expériences et bonnes pratiques de la région et des experts/organismes porteurs de ces expériences 
  • Activité 1.2 - Développement des échanges d’expériences de GIZC entre pays de la COI et à l’international.
  • Activité 1.3 - Appui à la mise en place de bases de données et systèmes d’information régionaux 
  •  Activité 1.4 - Appuis aux suivis-monitoring des récifs coralliens 

 

Composante 2 : Développer des bonnes pratiques de GIZC sur les sites pilotes : Mohéli (Union des Comores), Sainte Marie (Madagascar) et Rodrigues (République de Maurice).

 

  • Activité 2.1 Diagnostic initial et identification des enjeux sociaux, patrimoniaux et économiques.
  • Activité 2.3. Mise en place de la plateforme de concertation entre les acteurs locaux.
  • Activité 2.4 : Développement participatif d’un plan d’action intégré pour le développement durable local.
  • Activité 2.5 : Mise en œuvre du plan d’action au travers d’un programme de subvention pour des petits projets pilotes de GIZC.
  • Activité 2.6. Accompagnement pour une inscription internationale des sites, notamment en réserve de Biosphère. 

Les pressions sur les milieux marins, côtiers et terrestres de la région sud-ouest de l’océan Indien sont nombreuses: changements climatiques globaux, effet de serre, impacts des activités humaines, etc. Elles provoquent des déséquilibres qui menacent les écosystèmes et la biodiversité remarquables de la région. Les initiatives passées ont montré la nécessité d’une approche et d’une gestion intégrée terre/mer, ainsi qu’une considération globale et décloisonnée de l’ensemble des facteurs de dégradation. En se basant sur les leçons apprises, le projet entend contribuer à la gestion durable des zones côtières de la région, en synergie avec les interventions et projets actifs dans le secteur (en cours, récents ou en instruction).

 
NOUS CONTACTER
Par téléphone: +230 402 6100
Par courriel
   Pour plus d'information
 

Etats membres

   
         
     

Points focaux

Comores       Reunion
Madagascar       Maurice
Seychelles      

Contact

Commission de l'Océan Indien
Blue Tower - 3ème étage
Rue de l’Institut
Ebène
Maurice

Tel : (+230)4026100
Fax : (+230)4656798
Email : secretariat(at)coi-ioc.org