Favoriser le développement durable …
Recherche








Accueil du programme

 

 

 

Objectif 1: Un cadre institutionnel régional pour le développement durable, adressant les questions de  vulnérabilité et de résilience des PEID, basé sur la communication, la coordination et l'échange d'informations, et incluant des partenariats aux niveaux national, régional et inter-régional ainsi que toutes les parties prenantes est pleinement opérationnel d'ici la fin du projet

 

  • Concevoir et mettre en place un cadre institutionnel pour la gouvernance et la planification régionale sur les principaux aspects du développement durable, qui intègre la littérature existante, les plates-formes régionales et des partenariats développés dans le cadre de la phase I de ISLANDS, ainsi que des outils et des stratégies déjà existantes, telles que les stratégies nationales de développement durable (SNDD) et les stratégies de la COI liées au développement durable et les changements climatiques.
  • Identifier et développer des mécanismes financiers régionaux (dans la conitnuité de la Phase I), qui permettront de couvrir aussi bien les coûts de gestion des ressources et des écosystèmes côtiers et marin, que de toute initiative qui contribuera à atténuer et à s'adapter aux effets du changement climatique. 
  • Sur la base des ressources et de l’organisation actuelle de la Commission de l’océan Indien (COI),  identifier les rôles et les capacités à développer pour qu’elle soit en mesure de s’engager pleinement au niveau régional et mondial pour le développement durable
  • Développer et capitaliser sur les plates-formes régionales et les partenariats de la Phase I par davantage d’intégration des mécanismes clés de la phase I (du réseau régional récifs coralliens avec le WIOCC, de la RRC et de l’ACC)
Objectif 2: Un mécanisme pour la macro-planification intersectorielle (basée sur des partenariats multi-niveaux) est officiellement approuvé et opérationnel au niveau national à la fin du projet  

 

  • Tout en tenant compte des spécificités des pays, continuer, au niveau national, les efforts de développement des capacités initiés durant la phase I pour la planification intégrée afin de développer, avec les partenaires du gouvernement, une orientation en faveur du développement durable dans la politique générale des gouvernement en appliquant, entre autres méthodes, la modélisation dynamique des systèmes.
  • A partir des outils existants pour la planification intégrée encore renforcés sous l’activité 2.1 et en lien avec le travail entrepris avec le spays bénéficiaires, appuyer la mise en place des arrangemetns  institutionnels les mieux adaptés à la planification nationale pour l edéveloppment durable (fonctionnement, budgétisation, besoins, mécanismes de financement) qui appuieraient le cadre institutionnel régional pour le développement durable (résultat 1) 
  • En relation avec l’activité 2.1, compléter les formations et le renforcement de capacités sur l’intégration politique et sur la conception de Planification Stratégique Intégrée
Objectif 3: Un plan d’action pour les mécanismes de financement novateurs (mécanismes de marché pour les biens environnementaux, systèmes de micro finance, accréditation NIE, PPP) est identifié et formellement adopté à la fin du projet

 

  • Sur la base des évaluations de la Phase I, piloter et répliquer les mécanismes de financement novateurs

 

 

 
NOUS CONTACTER
Par téléphone: +230 402 6100
Par courriel
   Pour plus d'information
 

Etats membres

   
         
     

Points focaux

Comores       France/Réunion
Madagascar       Maurice
Seychelles       Zanzibar
UNDESA          

Contact

Commission de l'Océan Indien
Blue Tower - 3ème étage
Rue de l’Institut
Ebène
Maurice

Tel : (+230)4026100
Fax : (+230)4656798
Email : secretariat(at)coi-ioc.org