Réseau de Surveillance et d’Investigation Epidémiologique
Recherche
 

La COI promeut les garants de notre santé au niveau régional

Jean Claude de l'Estrac, Secrétaire général de la COI entouré des six diplômés et des neuf participants de la prochaine formation

La cérémonie de remise de diplômes à la 1ère promotion d’épidémiologistes de terrain dans l’océan Indien s’est tenue le vendredi 29 novembre 2013 à l’hôtel Victoria de Pointe aux Piments, sous la présidence de Jean Claude de l’Estrac, Secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (COI).

Six jeunes diplômés, venant des Comores, de Madagascar, de Maurice et des Seychelles, ont été formés ces deux dernières années dans le cadre de ce programme de formation en épidémiologie qui dépend du projet Veille Sanitaire Océan Indien –Réseau de surveillance épidémiologique et de gestion des alertes (SEGA) – de la COI, que finance l’Agence Française de Développement.

Ce projet de la COI s'inscrit dans le cadre de la mise en application du nouveau règlement sanitaire international (RSI) et répond aux priorités de nos Etats membres. La stratégie vise à la mise en réseau de compétences scientifiques, d'informations épidémiologiques et de recherches concernant des épisodes épidémiques et des urgences de santé publique de portée internationale, mais aussi au renforcement des liens dans notre région entre les services de surveillance de la santé humaine et ceux chargés de la santé animale.

La remise de ces diplômes a marqué également le démarrage de la seconde phase de ce  projet de la COI, avec l’appui financier renouvelé de l’Agence Française de Développement. Son objectif est la poursuite du programme de formation des épidémiologistes de terrain, en vue d’atteindre un seuil de 25 spécialistes opérationnels dans l’Indianocéanie en 2017 et la pérennisation du réseau régional de veille sanitaire à cette date.

Cette cérémonie, à la fois académique et chaleureuse, a été rehaussée par la présence du Docteur Jude Gedeon, Directeur de la Santé publique des Seychelles, du Docteur Céline Seignon-Kandissounon, représentante de l’Organisation Mondiale de la Santé, du Docteur Piola, de l’Institut Pasteur et du Docteur  Tilochun Ram Nundlall,  représentant du Ministère  de la santé et de la qualité de la vie de la République de Maurice. Les assistants ont eu la chance également d’écouter le témoignage passionnant du Docteur Saindou Ben Ali Mbae, qui a qui a bien voulu faire part de ses échanges d’expériences durant sa formation et a exprimé sa reconnaissance à la COI, à l’AFD et aux partenaires du projet.

Après les épisodes de Chikungunya et de dengue qui ont affecté l’Indianocéanie dans les années passées, cette initiative démontre l’importance qu’attache la COI, ses Etats membres et la communauté scientifique à la mise en place d’un outil de veille sanitaire qui constitue le premier rempart de protection de nos populations contre la propagation des épidémies.




 
NOUS CONTACTER
Par téléphone: +230 402 6100
Par courriel
   Pour plus d'information
 

Etats membres

   
         
     

Contact

Commission de l'Océan Indien
Blue Tower - 3ème étage
Rue de l’Institut
Ebène
Maurice

Tel : (+230)4026100
Fax : (+230)4656798
Email : secretariat(at)coi-ioc.org