Unité anti-piraterie
Recherche








Accueil du programme

 

A propos

Objectif général

L’objet principal du projet d’appui – start-up MASE est de créer un processus dans la région de l’AfOA-OI pour s’assurer que les organisations régionales et les gouvernements des Etats sont préparés à mettre en œuvre à moyen et long terme la stratégie régionale de lutte contre la piraterie et pour la promotion de la sécurité maritime.

Objectifs spécifiques

Le projet d’appui – start-up MASE a pour objectif de soutenir la région au démarrage du programme MASE et est consacré aux actions les plus urgentes à mener pour s’assurer que les structures et les systèmes de mise en œuvre de la stratégie régionale contre la piraterie sont bien en place. Cela passe par une meilleure coordination et une communication centralisée et effective des actions qui sont un prérequis au démarrage et au fonctionnement du Programme MASE.

Les activités du programme

L’ONUDC et le Secrétariat des Nations Unies (UNPOS) apportent leur concours dans la mise en œuvre de ce projet d’appui – Start-up MASE.

Le projet d’appui porté (MASE Start-up) par la COI permet les organisations régionales à développer le Programme MASE (MAritime SEcurity), en collaboration avec les autres organisations régionales de l’AfOA-OI, le COMESA, l’EAC et l’IGAD. Le budget du programme MASE est de 37,5 millions d’euros, disponibles dans le cadre du 10e FED. Le projet MASE comporte cinq volets :

  1. Un plan d’action pour la Somalie focalisé sur les racines de la problématique ;
  2. Le renforcement des capacités nationales et régionales en ce qui concerne l’arrestation, le transfèrement, la détention et la poursuite des pirates ;
  3. Le renforcement des capacités régionales pour lutter contre les flux financiers illicites liés à la piraterie et faire face à l’impact économique de la piraterie dans la région ;
  4. Le renforcement des capacités nationales et régionales pour la sécurité maritime ;
  5. La mise en place d’un réseau d’échanges d’informations et de coordination.


La responsabilité de la mise en œuvre du Programme MASE

La responsabilité pour la mise en œuvre du Programme MASE sera répartie comme suit :

  • l’IGAD est l’ordonnateur régional et donc, responsable de la coordination générale du Programme, notamment du Plan d’action pour la Somalie, qui sera focalisé sur les racines du problème propres à la Somalie ;
  • l’EAC est responsable du renforcement des capacités nationales et régionales en ce qui concerne l’arrestation, le transfèrement, la détention et la poursuite des pirates ;
  • le COMESA est responsable du renforcement des capacités régionales concernant le financement et l’impact économique de la piraterie dans la région ; et
  • la COI est responsable du renforcement des capacités nationales et régionales pour la sécurité maritime, ainsi que de la mise en place d’un réseau d’échanges et de coordination des informations.


Durée

La durée du programme est de 18 mois : la période opérationnelle du projet d’appui – Start-up MASE a démarré début 2012 et se terminera mi-2013.

Coût

2 million EUR des ressources du Fonds Européen de Développement de l’allocation à la région Afrique orientale et australe. 

 
NOUS CONTACTER
Par téléphone: +230 402 6100
Par courriel
   Pour plus d'information
 

Etats membres

   
         
     

Points focaux

Comores       France/La reunion
Madagascar       Maurice
Seychelles        

Contact

Indian Ocean Commission
Anti-Piracy unit
Bois de Rose Avenue
B.P 1521, Victoria
Mahé, Seychelles

Tel : +248 432 34 31
Email : secretariat(at)coi-ioc.org