Transport aérien
Recherche
 

La COI s’engage à présenter aux décideurs une stratégie aérienne régionale

La conférence sur la connectivité aérienne dans l’Indianocéanie s’est achevée sur l’adoption d’une feuille de route proposant la convocation d’une réunion des ministres de l’aviation civile et du tourisme. Il s’agit d’harmoniser et coordonner les politiques dans ce domaine. Une stratégie aérienne régionale apparaît essentielle au développement économique durable des pays membres.

La conférence ministérielle que souhaite provoquer la COI devra apporter des réponses concrètes aux enjeux de la connectivité. La démonstration a été faite : une politique aérienne cohérente, régionale et ouverte contribue au développement économique. L’objectif pour les pays membres de la COI est de gagner des points de croissance, de créer des emplois, de générer et redistribuer des richesses grâce au tourisme, l’un des piliers économiques régional.

La COI devra procéder à un travail de plaidoyer auprès des pays membres et tenir une ligne de communication avec les compagnies aériennes et les opérateurs économiques. Pour convaincre, ce travail devra s’appuyer sur des projections chiffrées à l’instar de ceux présentés par Dr Hannah Messerli de la Banque mondiale sur Singapour : un doublement des arrivées touristiques entre 2004 et 2017 permettrait à la cité-Etat de tripler ses recettes touristiques et de gagner 2 à 3 points de croissance.

Le constat et point de départ des discussions est sans appel. Toutes les compagnies aériennes de la région sont en difficulté. Elles ne survivront que si elles coopèrent pour combattre ensemble les problèmes auxquels elles font face : étroitesse des marchés, couts d’opération élevés, etc. La compétitivité et la consolidation face aux compagnies mondiales dépend de cette coopération qui doit se mettre en place.

« Le statu quo n’est pas une option », ont rappelé Dr Arvin Boolell, ministre des Affaires étrangères de Maurice, et le Secrétaire général de la COI. Ce constat a formé le consensus de départ. Aussi, malgré l’urgence financière et opérationnelle dans laquelle se trouvent certaines compagnies (Air Mauritius et Air Austral), il convient néanmoins de regarder au-delà de ces impératifs, a invité Rama Sithanen, président de l’International Financial Services et animateur de la dernière session de travail.

Qualifiée d’ « assises de l’aviation et du tourisme », cette conférence constitue donc la phase préparatoire de la conférence ministérielle annoncée. La participation active de plus de 80 représentants des secteurs de l’aviation civile, du transport aérien, du tourisme, des industries d’importation et d’exportation, des organisations internationales et partenaires de développement (Union européenne, Banque mondiale, Organisation mondiale du tourisme, Agence française de développement, Association internationale du transport aérien, Organisation mondiale de l’aviation civile, etc.) témoigne de l’intérêt de cet enjeu. La connectivité aérienne, a fortiori des régions insulaires, est en effet un véritable enjeu de développement.

Programme

de g.à.d : Honorable Dr Arvin Boolell, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international de Maurice, Jean Claude de l'Estrac, Secrétaire général de la COI et l'ambassadeur Alessandro Mariani, chef de la Délégation de l’Union européenne à Maurice
Jean Claude de l'Estrac, Secrétaire général de la COI

Jeudi 2 mai

09:00-09:30 Enregistrement des participants

09.30-10.00 Cérémonie d’ouverture :



10.00- 10.30 Pause

Session 1

10.30-11.30 Aperçu général sur le transport aérien: session animée par M. Vijay Poonoosamy, Président du Comité des affaires de l'industrie de l'IATA, Vice-président, Relations publiques et internationales, Etihad Airways



Session 2

11.30-13.00 Perspectives sur transport aérien dans l’Indianocéanie et en Afrique: session animée par M. Paul Moore, expert, Constellation Aviation Consulting Ltd



Session 3

14.00-15.30 Les contraintes des usagers du transport aérien et les perspectives du secteur privé: session animée par M. Georges Chung Tick Kan, économiste et entrepreneur

Intervention de M. Georges Chung Tick Kan

Interventions des professionnels du tourisme :



Interventions des associations des exportateurs et importateurs :



Session 4

15.45– 17.00 Perspectives et stratégies des pays membres de la COI sur le transport aérien : session animée M. Raju Jaddoo, secrétaire général désigné, Chambre de commerce et d’industrie de Maurice

Introduction de M. Raju Jaddoo les stratégies nationales en matière de transport aérien.

Perspectives et stratégies des pays:


Echanges

Note conceptuelle

Vendredi 3 mai

Session 5

09.00 – 13.00 Quelle stratégie pour le transport aérien? Les prérequis, les approches/étapes, les obstacles et défis : session animée par Dr. Rama Sithanen, Chairman, International Financial Services Ltd


Proposition 1 : La création d’une compagnie régionale avec champ d’opération à l’Indianocéanie.

Proposition 2 : Le maintien des compagnies aériennes nationales pour desservir la région et le soutien d’un partenaire stratégique d’envergure commun à toutes les compagnies pour les dessertes internationales.

Proposition 3 : La création d’une compagnie régionale par les pays membres de la COI avec pour objectif de desservir les îles de l’Indianocéanie et connecter l’Indianocéanie au monde.

Proposition 4 : Une compagnie aérienne régionale en plus des compagnies nationales respectives des pays.

Proposition 5 : La création par les pays membres ou par un opérateur de l’Indianocéanie ou extérieur d’une compagnie low-cost dont le périmètre de desserte est restreint à la région, voire les marges orientales et australes du continent africain.

Session 6

15.00 – 17.00 Conclusion et feuille de route : Session présidée par M. J. C. de l’Estrac, Secrétaire général de la COI

Adoption des conclusions et recommandations

 
NOUS CONTACTER
Par téléphone: +230 402 6100
Par courriel
   Pour plus d'information
 

Etats membres

   
         
     

Contact

Commission de l'Océan Indien
Blue Tower - 3ème étage
Rue de l’Institut
Ebène
Maurice

Tel : (+230)4026100
Fax : (+230)4656798
Email : secretariat(at)coi-ioc.org